Après des études d’arts plastiques à l’Université Paul Valéry à Montpellier où j’ai découvert le monde de l’Art, c’est à Paris que j’ai appris mon métier. J’ai suivi deux ans de formation à l’Union Centrale des Arts Décoratifs, puis j’ai passé mon CAP d’encadreur.

L’encadrement d’art s’est imposé comme une évidence, la parfaite rencontre de l’Art et du savoir-faire manuel. 

Mon diplôme en poche j’ai monté Motif d’atelier avec Éric Sourrouille, mon regretté ami et associé. Cette aventure a duré 10 ans et ce fut passionnant.

Ce qui me passionne dans ce métier c’est qu’il faut trouver le bon équilibre dans les différents aspects de l’encadrement. Un cadre doit à la fois protéger, conserver et mettre en valeur un document quel qu’il soit, qu’il ait une valeur financière ou sentimentale, qu’il soit une simple feuille ou un objet.